logo OJS
Contact




OJS la préoccupation des chiffres depuis 50 ans


L’histoire

Au cours des années 60, la mise en place d’un système fiable de contrôle des résultats des foires et des salons dont l’importance économique devenait grandissait apparut vite nécessaire aux professionnels du secteur. En 1967, les organisateurs de 16 salons et de 23 foires-expositions fondèrent l’Office de Justification des Statistiques, pour qu’à l’image de l’OJD dans le secteur de la presse, les exposants et visiteurs puissent disposer de résultats chiffrés incontestables.


Les évolutions récentes

Depuis et jusqu’à juin 2006, le contrôle relevait d’une démarche volontaire de la part des organisateurs, l’OJS contrôlant jusqu’à 250 foires et salons par an. Début 2007, dans le cadre de la nouvelle réglementation instituant un contrôle obligatoire des chiffres des foires et salons, cette activité est rentrée dans le champ concurrentiel, ce qui a conduit l’OJS à abandonner l'activité qui avait justifié sa création. 
En se séparant de son activité de contrôle, l'OJS a dès lors concentré son activité sur l’analyse et l’étude statistique des chiffres du secteur des foires, salons et congrès et en a fait son cœur de métier.
 
La mise en place progressive de ce dispositif de contrôle et de publication des données statistiques sectorielles imposait donc une adaptation du modèle économique de l’OJS, une redéfinition de son organisation, de ses missions et des conditions d’exercice de ses missions. La réflexion engagée par le Conseil d'Administration en mars 2013 s'est appuyée sur les constats suivants :
 
1er constat, la marque OJS est une marque notoire et reconnue des professionnels du secteur, des exposants et d'autres parties prenantes intéressées (sites d'accueil, villes, collectivités...). Elle est, depuis des années, mise en avant par les organisateurs pour attester de la fiabilité des chiffres qu’ils communiquent sur leurs manifestations.  
 
2ème constat, l’OJS est une unité performante de collecte et de diffusion de données chiffrées à destination du grand public, des exposants et annonceurs... La mutualisation de ces données permet la publication d’indicateurs statistiques déterminants, pour ne pas dire indispensables, pour la communication et la promotion de la profession. Il s’agit là, de toute évidence, d’une activité à pérenniser.
 
3ème constat, l’OJS constitue, depuis 30 ans, une plateforme de réflexion et d’incitation qui a largement contribué au développement de la réglementation sur la production, le contrôle et la publication des données chiffrées des manifestations commerciales. Une action qui a contribué à asseoir la crédibilité du média foires et salons dans notre pays et à l’étranger : la France est le seul pays au monde à disposer de ce dispositif, au bénéfice des nombreuses PME qui les utilisent régulièrement. 
 
Sur la base de ces constats, il a été décidé de pérenniser l’activité de l’OJS en s’efforçant d’en optimiser le fonctionnement et en s’appuyant sur un nouveau modèle économique. L'Assemblée générale extraordinaire du 12 décembre 2013 a donc décidé de :
  
> reformuler clairement les missions de l’OJS (normalisation statistique, collecte, diffusion des données, crédibilité des chiffres publiés)
  
> réaménager le cadre juridique et le mode de fonctionnement de l’OJS par la dissolution de l’association, la pérennisation des moyens affectés par UNIMEV à l’exercice de ces missions et la création, au sein d’UNIMEV, d’une instance dédiée.
  
> assurer le financement de ces missions par la collecte de redevances de marque en lieu et place des cotisations précédemment versées.
 
La mise en œuvre de ces décisions s'est traduite par :
-la fusion absorption de l'OJS par UNIMEV prenant effet au 1er janvier 2014,
-l'élaboration d'un règlement de fonctionnement de l'OJS : instance nouvelle au sein d'UNIMEV, chargée de poursuivre les missions de normalisation statistique, de collecte et d'exploitation d'informations chiffrées ainsi que de communiquer sur la fiabilité des indicateurs.
-la définition d'un règlement d'usage de la marque collective OJS, utilisée par les organisateurs pour garantir la fiabilité des données chiffrées de leurs événements et subordonnée au respect strict d’un certain nombre d’engagements de la part de l’organisateur.


La cellule OJS d'UNIMEV entretient des partenariats avec

  • L’UFI (The Global Association of the Exhibition Industry)
  • L’ISO : norme internationale relative à la terminologie des foires, salons et congrès
  • L’INSEE sur les chiffres des entreprises du secteur
  • France Pub dans le cadre du bilan annuel des chiffres des Annonceurs Irep-France Pub
  • Le Comité des Expositions de Paris 
  • La CCI Paris IDF,  sur des études comme les retombées économiques des foires et salons (2011), les retombées économiques des congrès (2012)
  • La Direction Générale du Commerce, de l'Industrie et des Services (Ministère de l'Economie)

Avec des organismes de contrôle (inspection) accrédité par le COFRAC,  pour la publication de chiffres fiables et incontestables, des événements bénéficiaires de la marque OJS :

  • Expo'stat
  • Expocert




OJS - Les statistiques des foires salons congrès
11 rue Friant - 75014 Paris - Tél. : 01 53 90 20 00 - Fax : 01 53 90 20 15 - e-mail : contact@ojs.asso.fr

Mentions légales - Webmaster - Créé par 2exVia avec MasterEdit®